Newsletter :

Météo

An error occured during parsing XML data. Please try again.
Accueil > Astuces > Auto > Le premier centre de lavage exclusif pour deux-roues a ouvert près de Neuilly

ASTUCES
Auto

Mercredi, 31 Août 2011 08:20

Le premier centre de lavage exclusif pour deux-roues a ouvert près de Neuilly

Écrit par  Azéma

Clean Bike, le premier centre exclusivement dédié au lavage des deux-roues a ouvert ses portes, cette semaine, porte de Saint-Cloud.
En 30 minutes et sans rendez-vous, des professionnels nettoient entièrement et minutieusement scooters et motos de petites et grosses cylindrées !  Un service exclusif dédié à une clientèle soucieuse de circuler sur un 2 (ou 3 roues) propre, sans avoir à supporter les contraintes du lavage. Cette semaine, Clean Bike accueille sa première clientèle à quelques centaines de mètres de Neuilly-sur-Seine.


C'est un centre de lavage unique en son genre.
Installé porte de Saint-Cloud (XVIe arrondissement), à 400 mètres du périphérique, c'est le première espace de France spécialisé dans le lavage des deux-roues.

Christophe Martin et Benjamin Huet, les deux fondateurs de Clean Bike, ont voulu combler un manque :  "Il y a plus d'un million de deux-roues sur Paris. Or nous n'avons pas de concurrence directe, en dehors des Kärcher pour motos."

Ces deux passionnés de motos depuis l'adolescence sont des fins connaisseurs de l'entretien de leur deux-roues.

"Les motards sont très exigeants. Quand ils lavent leur véhicule, ils savent où regarder pour voir si il est propre"
, confie Benjamin, avant d'expliciter le problème de la plupart d'entre eux : "les brosses et la pression des centres de lavage habituels ne sont pas adaptées ; elles sont conçues pour les voitures."

Chez Clean Bike, ils utilisent des produits biodégradables, sans acide, et de l'eau chaude pour décrasser les jantes.

L'essentiel du travail se fait à la main.
"On ne peut pas automatiser le processus ; si on le faisait, on n'aurait pas un résultat satisfaisant", explique Benjamin.

Avec Christophe, ils ont mis au point quatre formules de lavage allant de 10 euros (l'équivalent d'un lavage au Kärcher) à 35 euros (lavage, séchage et cire de lustrage), mais aussi des forfaits de rénovation sur rendez-vous.

Les tarifs sont un compromis entre ce qu'ils voudraient payer en tant qu'utilisateurs et les réalités de l'entreprise.

L'espace de la porte de Saint-Cloud est un pilote : Christophe et Benjamin espèrent pouvoir bientôt créer un ou deux autres sites.

VOS AVIS